Et puis se souvenir qu'une nuit, sans le vouloir, la lune avait gravé mon initiale sur le ciel des Tropiques...

Joseph Orban,
du 22 août au 26 novembre 2006,
après vingt-cinq mille kilomètres de mers, routes, rails et ciels
et cent mille fois plus de mémoires...

Et trois minutes de Nyota...

Pour celui que je n'ai pas eu le temps d'appeler autrement que papa et pour son unique petite-fille, bien sûr et surtout...

alalune